Repas des bénévoles de Vdp avec comme invitée Marie-Annick Guillou
Repas des bénévoles de Vdp avec comme invitée Marie-Annick Guillou

Marie-Annick Guillou a participé à ces défis familles et est venue en expliquer le principe à Voisins de paniers lors du repas des bénévoles le 1er juillet 2016.

Les défis familles ou Familles à alimentation positive sont une initiative de la FNAB (Fédération nationale de l’Agriculture Biologique). Ils ont eu lieu un peu partout en France suite à une première expérience réussie en Rhônes Alpes. En Côtes d’Armor et en particulier sur l’agglomération briochine, ils ont été mis en place et suivi par la MAB22 (Maison de l’Agriculture biologique) en la personne d’Agathe Perrin.

L’idée est de consommer plus de produits bio sans augmenter son budget. L’objectif pour les 40 familles de l’agglo de St Brieuc était même précis augmenter sa consommation de produits bio de 20 points. Les familles environ une dizaine sur chaque commune participante (Langueux, Plédran, St Brieuc quartier Robien, Plérin) étaient très hétérogènes tant du point de vue composition (famille monoparentale, couple avec ou sans enfants/ados…) que du point de vue revenus.

Sur les 40 familles, 38 sont allées au bout du défi et ont en moyenne augmenté de 31 points leur consommation de produits biologiques par rapport à la consommation de base avec le même budget alimentaire. Certaines familles ont augmenté leur consommation de 50% d’autres de 70% sans mettre un centime de plus. Certaines familles ont même fait des économies.

Pour revenir sur le déroulé, le premier engagement des familles était de suivre le défi d’octobre à juin. Ensuite, elles devaient s’engager à participer aux temps forts du défi à savoir

  • La présentation, les engagements
  • Les 3 relevés d’achat en octobre (point de départ en quelque sorte), février et juin à chaque sur une quinzaine de jours. Ces relevés tenant compte des produits issus du jardin ou bien du troc
  • Autre temps fort Rencontre avec les producteurs, les AMAPs etc sur une demi-journée
  • Visite des biocoop
  • Préparation de repas avec la diététicienne Pascale Gourdon repas économiques, écologiques rapides à préparer en 10-20 min
  • Rencontre avec Jean-Marc Edet de Vert le Jardin pour des trucs et astuces sur le jardin, notions de permaculture

Les familles ont pu prendre conscience qu’il est possible de manger bio et sain en soutenant l’emploi local, en donnant du travail à ceux qui sont sur le territoire. C’est une façon de revoir sa façon d’aborder l’alimentation, de trouver des alternatives.

Selon Marie-Annick Guillou, la solution est dans plein d’endroits chez les producteurs, les biocoop, les marchés, les paniers. S’alimenter en bio est bien différent de la consommation pure, il s’agit de véritables choix de citoyen.

Globalement dans les changements de mode d’alimentation, la consommation de viande a été revue à la baisse. Le budget a été en moyenne de 1.37€ par repas et par personne.

Le bilan sera sur internet bientôt. Pour cela aller sur http://www.famillesaalimentationpositive.fr/defi/defi-saint-brieuc-agglomeration/

Les familles participantes sont sur une bonne dynamique, leur consommation bio sera réévaluée d’ici un an.

Quelques références bibliographiques d’intérêt

Manger bio c’est mieux de Claude Aubert, Denis Lauron et André Lefèvre Ed. Terre Vivante

Manger bio pour trois fois rien avec 150 recettes bio de Claude et Emmanuelle Aubert Ed. Terre Vivante

C’est bon pour la santé soyons gourmands Hors série n°7-2015 de Bretagne durable

Retour à l'accueil