Comme vous l’avez peut être noté grâce au petit prospectus dans les paniers, le Verger Fleuri de Pascale et Xavier Doussinault à Plestan et l’association MIR proposaient aux particuliers de venir « convertir » leurs pommes en jus de pommes. Ainsi, 5 journées de pressage de jus de pommes ont eu lieu. Voici un petit reportage de l’une d’entre elles.P1010327

 

Avec une tonne de pommes, on peut extraire 500 L de jus de pommes

P1010334

 La première étape de la fabrication de jus de pommes consiste à laver les pommes

P1010333

P1010345

Les pommes sont acheminées jusqu'à la trémie située au dessus du broyeur avec un tapis élévateur

 

P1010335

 

P1010360

 

Les pommes broyées sont entrainées par des godets au dessus de la trémie de distribution

P1010339

P1010341

P1010340

  Les pommes broyées (ou marc) sont disposées sur des toiles contenues dans un cadre en bois. Une fois remplie, la toile est repliée pour l'emprisonner et une claie en bois est posée dessus.

P1010343

P1010344

P1010359

Le jus de pommes à la sortie de la presse est filtré et recueilli dans une cuve

 

P1010363

 Le jus est ensuite transféré dans un tank de 500 L

P1010329

 Le jus passe ensuite dans le pasteurisateur

P1010330

P1010350

Le jus est pasteurisé à 75°C

 

P1010331

Ensuite, c'est la mise en bouteillesP1010348

P1010351

P1010352

P1010353

Retour à l'accueil