Par l’intermédiaire de l’association AMAR, qui organise des échanges France Brésil sur le développement rural avec pour thème les réseaux alimentaires territoriaux pour cet échange en particulier, nous avons reçu à Vdp fin novembre dernier, un groupe de 3 brésiliens, à l'occasion de la semaine de la solidarité internationale, du mois de l'économie sociale et solidaire et des 3èmes assises de la vente directe. Le fonctionnement des Voisins de Paniers a été expliqué à

- Rosemary Gomes, directrice de l'économie solidaire et du commerce équitable de la ville de Rio, qui a notamment créé un réseau de marchés de vente directe bio dans la ville

- Thaise Guzzatti, qui a fondé une association inspirée d'Accueil Paysan dans le sud du Brésil, et veut maintenant démultiplier les actions de vente de produits issus de l'agroécologie en circuits courts

- Ribamar Nava, paysan encore dans la lutte pour la terre, et administrateur d'un réseau de 137 coopératives qui travaillent sur la vente directe, Unacoop

Pris par leur emploi du temps très chargé, nous n’avons pas eu beaucoup de temps pour échanger mais nous nous sommes retrouvés aux 3èmes assises de la vente directe où nous avons appris que dans la ville de Rio, l’alimentation bio entrait pour 30% dans la restauration collective, notamment dans les écoles !

P1010209

 

 

De gauche à droite : Ribamar Nava, Rosemary Gomes, Odile Collet et Thaise Guzzatti (Photo prise par Gilles Maréchal, FRCIVAM, ayant assuré la traduction)

Retour à l'accueil